Mobilité dans les zones peu dense

Mobilité dans les zones peu denses   Se déplacer dans les petites villes ou dans les périphéries des grandes agglomérations est un casse-tête pour un bon nombre de citoyens français. C’est 40% de la population française qui est concerné par ce problème de mobilité. La voiture est d’ailleurs le principal moyen de déplacement en milieu […]

Mobilité dans les zones peu denses

 

Se déplacer dans les petites villes ou dans les périphéries des grandes agglomérations est un casse-tête pour un bon nombre de citoyens français.
C’est 40% de la population française qui est concerné par ce problème de mobilité.
La voiture est d’ailleurs le principal moyen de déplacement en milieu rural faute d’accès aux services de transports publics. Difficile donc pour de nombreux des habitants qui ne sont pas véhiculés, de se déplacer.
Dans les zones peu denses, la population se retrouve donc pénalisée pour accéder à l’emploi et aux commerces.
Résoudre ce problème est un enjeu majeur ces dernières années. De nombreuses discussions sont en cours pour tenter d’y pallier.
Il est nécessaire de mettre en œuvre de nouvelles façons de se déplacer, accessible à tous.
Le but étant de permettre de rejoindre un réseau de transport et de rationaliser l’usage de la voiture.

En attendant, des solutions sont mises en place par les collectivités mais restent mal connues. C’est le cas pour l’auto-stop organisé, le transport solidaire et l’autopartage entre particuliers.

L’accent devrait être mis, d’ici peu, sur les services de transports publics et plus spécifiquement les lignes de bus et de cars express, les services de transports à la demande, les services d’autopartage, le vélo et le covoiturage.

Un peu de patience encore donc pour avoir des solutions durables, organisées et fiables.

Rechercher

Nos bons plans Explore les bons plans par catégorie